Démystifier les Pompes Funèbres : la mission des services mortuaires et funéraires Previous item Questions / Réponses Next item Contrat obsèques ...

Démystifier les Pompes Funèbres : la mission des services mortuaires et funéraires

Démystifier les Pompes Funèbres : la mission des services mortuaires et funéraires

Hormis au cinéma, la mort est devenue taboue dans notre société : les morgues sont dissimulées, les soins aux défunts professionnalisés. On évite de se renseigner, parce que c’est glauque, et puis « ça » arrive. Par souci de transparence, il est important de porter à la connaissance du grand public un secteur depuis peu commercial, mais dont la plupart des professionnels vous assisteront avec considération et efficacité.

Histoire et étymologie

« Pompes » fait référence à l’expression «en grandes pompes », reflétant une image de cortège et de recueillement, tandis que « funèbres » évoque les funérailles. Ils décrivent une pluralité de professions qui assureront les soins du corps puis l’organisation de la cérémonie religieuse.

De même, funérailles et obsèques décrivent une même réalité, à la différence que le premier véhicule la grandeur, la somptuosité et que le second paraît plus froid, plus professionnel.

Plusieurs manières de dire mais une certitude : un décès, un deuil et des formalités. S’il est important de sélectionner soigneusement son interlocuteur, c’est parce que cette épreuve restera gravée dans votre mémoire. Vous rappeler que tout a été fait dans les règles vous apportera la paix.

Une mission logistique : organiser les obsèques dans le respect du défunt

Plusieurs angles sont à prendre en compte lors de funérailles : le soins et l’hygiène du défunt, le respect de sa religion, de ses volontés et de ses proches. Il faut également considérer tout ce qui recouvre la législation et les demandes d’autorisations. Pour cela, deux corps de métiers unissent leur savoir-faire.

Services mortuaires

Il s’agit de professionnels chargés, généralement en secteur hospitalier, des soins, transports du défunt vers le domicile ou la chambre funéraire. Ils peuvent procéder à la toilette dans un souci d’étique, mais ne pourront se charger d’une purification religieuse.

Services funéraires

Ils assureront quant à eux, tout ce qui concerne l’inhumation ou la crémation : hôtellerie funéraire, distribution de produits, organisation de cérémonies religieuses et civiles, papiers. Le marbrier et les fossoyeurs géreront l’aspect « BTP », ouverture du caveau, scellés, manipulations de la terre.

Ce sont aussi les pompes funèbres qui organiseront le rapatriement d’un défunt sur sa terre d’origine, tout en répondant aux normes territoriales et formalités propres à chaque pays. Le cercueil doit être zingué et hermétique, certains soins de conservation sont obligatoires.

Plus qu’un simple prestataire, votre conseiller funéraire fera son maximum pour que cet ultime au revoir se déroule le plus sereinement possible.

Pompes funèbres : le corps sans vie devient un défunt

L’hôpital, pour certains la voie publique ou le domicile : un choc violent pour les proches. La mission la plus importante des pompes funèbres sera de les guider dans ce chemin symbolique. L’expérience et l’humanité de ces professionnels seront mobilisées pour qu’à leur départ, vous gardiez un souvenir apaisé des obsèques de votre proche.

C’est en cela que le choix de la société est importante, même dans l’urgence : le respect de votre douleur, la prise en compte de votre situation financière doit primer sur l’aspect commercial de la prestation. C’est impératif.

Leave a Reply